La dengue: transmission, traitement et protection

Des plages bordées de palmiers, des forêts amazoniennes verdoyantes et des températures chaudes: voilà de quoi nous rêvons, quand nous rêvons de vacances. Mais beaucoup de voyageurs aguerris savent que les humains ne sont pas les seuls qui affectionnent les paradis tropicaux. Les moustiques aussi se sentent très bien dans ce climat chaud et humide. Mais leurs piqûres ne perturbent pas uniquement nos vacances idylliques, elles peuvent aussi transmettre des maladies. Une des maladies qui touche de plus en plus de voyageurs est la dengue. Dans quels pays la protection contre les moustiques est-elle particulièrement importante et quelles sont les caractéristiques de cette maladie tropicale?

Main sur laquelle s'est posé un moustique tigre qui peut transmettre la dengue.

La dengue: agents pathogènes et zones à risque

C’est un virus qui fait partie de la famille des Flavivirus qui déclenche la dengue. Ce sont les moustiques du genre Aedes – plus précisément les Aedes aegypti (moustique tigre égyptien) et Aedes albopictus (moustique tigre asiatique) – qui transmettent le virus à l’être humain. La dengue est surtout répandue dans les zones tropicales et subtropicales. La risque d’infection est particulièrement élevé dans les zones suivantes:

  • Amérique latine
  • Îles des Caraïbes
  • Îles du Pacifique
  • Asie du Sud-Est

Étant donné que la dengue se répand de plus en plus dans le monde entier, vous devriez vous informer avant de partir pour savoir s’il y a un risque d’infection plus élevé dans votre pays de destination. Vous trouverez des informations au sujet de la dengue auprès de l’Institut Suisse de Médecine Tropicale et de Santé Publique, sur le site Safetravel ou auprès du Département Fédéral des Affaires Etrangères (DFAE).

La dengue: les symptômes de la maladie

On compte généralement de 3 à 14 jours entre la transmission du virus et l’apparition des premiers symptômes.1 Ceux-ci ressemblent généralement aux symptômes de la grippe. On compte parmi eux:

  • de la fièvre accompagnée de frissons
  • des maux de tête et des douleurs dans les membres
  • des nausées et un manque d’appétit
  • une douleur derrière les yeux
  • des rougeurs de la peau

Les symptômes de la dengue peuvent fortement varier. Certains symptômes très présents chez certaines personnes touchées seront très faibles chez d’autres. Dans 40 à 80 % des cas, l’infection ne causera aucun symptôme2.

Il existe également une forme grave de la dengue: Celle-ci provoque des hémorragies ponctuelles au niveau de la peau et des gencives. Il arrive aussi que les personnes vomissent du sang ou trouvent des traces de sang dans leurs selles. Ceci est lié à la porosité des vaisseaux sanguins des patients. A la suite de l’infection, le sang traverse donc la paroi du vaisseau sanguin, ce qui peut conduire à un choc septique mortel.

Les formes graves de la dengue sont rares, mais touchent plus particulièrement les enfants – une raison de plus de faire attention à utiliser un bon anti-moustiques pour toute votre famille.

Traitement de la fièvre dengue

Si vous développez des symptômes de la maladie, après avoir séjourné dans une zone à risque de dengue, il est recommandé de consulter un médecin. Il est important de dire à votre médecin où vous vous êtes rendus – c’est seulement avec cette information qu’il peut en tirer les conclusions importantes et prescrire la prise de sang nécessaire pour dépister le virus qui provoque la dengue. Le traitement médicamenteux de la dengue a généralement pour objectif de traiter les symptômes tels que la fièvre et les douleurs. Dans certains cas, on peut se voir prescrire une perfusion.

Bon à savoir Toute personne qui a eu la dengue sera ensuite immunisée contre le virus responsable de la maladie.

Appliquer un anti-insectes – éviter la dengue

Encore mieux que le traitement contre la maladie: éviter d’attraper la dengue grâce à un anti-moustiques fiable. Les produits ANTI-BRUMM® Forte ou ANTI-BRUMM® Kids, qui convient aux enfants à partir d’1 an, sont particulièrement adaptés. Ces produits repoussent non seulement les moustiques indigènes, mais vous protègent aussi contre le moustique tigre qui transmet la dengue.

Le saviez-vous? Appliquer de la crème solaire en journée et utiliser du spray anti-insectes en soirée: voilà un principe avec lequel beaucoup de voyageurs se croient protégés. Mais la certitude selon laquelle les moustiques – tels de bons petits vampires – ne quittent leur cachette qu’après la tombée de la nuit n’est pas toujours fondée. On trouve, surtout dans les régions tropicales, des moustiques diurnes, notamment le moustique tigre asiatique, qui peuvent transmettre la dengue. La formule 2 en 1 d’ANTI-BRUMM® SUN 2en1 permet à la fois de se protéger contre le soleil et contre les moustiques.

Un conseil supplémentaire concernant les moustiques, particulièrement pour les voyages dans des pays tropicaux, consiste en l’installation d’une moustiquaire au-dessus du lit. De plus, porter des vêtements amples et longs en journée peut améliorer la protection contre les piqûres et la transmission de la dengue.

D’autres lecteurs se sont intéressés à:

1 Guide sur la protection contre les insectes. La dengue en croissance dans le monde entier. URL: https://www.zecken-und-insektenschutz.de/dengue-fieber/ (23.03.2018)

2 Office fédéral de santé publique. La dengue. URL: https://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/themen/mensch-gesundheit/uebertragbare-krankheiten/infektionskrankheiten-a-z/dengue.html (11.04.2017)