Morsure de tique ou piqûre de tique: comment reconnaître les tiques et les retirer

Après une randonnée, ça vous démange dans le creux du genou et vous voyez un petit point noir : une tique s’est accrochée à vous. Tous les ans, on est prévenu du danger des tiques, mais on en attrape facilement. Nous vous expliquons s’il s’agit d’une piqûre de tique ou d’une morsure de tique, quels symptômes devraient vous alerter et comment vous pouvez retirer une tique par vous-même.

Zeckenstich / Zeckenbiss in menschlicher Haut

Toutes les informations

Toutes les informations importantes sur les piqûres de tique/morsures de tique

Même si dans le langage courant, on parle de morsure de tique, il s’agit en réalité d’une piqûre. Ce qu’on appelle le rostre de la tique correspond à l’appareil buccal: il est constitué de deux outils qui ressemblent à des ciseaux et percent la peau. Par ailleurs, la tique dispose d’un hypostome (trompe piqueuse) qui réalise la piqûre de tique. Afin de ne pas retomber immédiatement, la tique est équipée de petites accroches qui s’ancrent dans la peau.



Symptômes d’une piqûre de tique

Comment savoir s’il s’agit d‘une piqûre de tique? Surtout lorsque les tiques sont petites, on ne les repère pas tout de suite.

Les symptômes suivants sont les symptômes typiques d’une piqûre de tique:

  • une légère rougeur (semblable à une piqûre de moustique) au centre de laquelle se trouve un point allant du marron clair au noir
  • un gonflement accompagné de démangeaisons

Mais ces symptômes n’apparaissent pas forcément – les piqûres de tique peuvent ne pas être accompagnées de rougeur ou de gonflements. Les tiques aiment les endroits protégés, où la peau est fine. On les trouve donc souvent au niveau des parties du corps suivantes:

  • la tête (naissance des cheveux) et les oreilles
  • les parties génitales
  • les aisselles
  • le creux du genou
  • le cou
Parties du corps où on trouve fréquemment des morsures de tique/piqûres de tique chez les adultes et les enfants Parties du corps où on trouve fréquemment des morsures de tique/piqûres de tique chez les adultes et les enfants Conseil

Les tiques peuvent être tellement petites qu’elles sont difficiles à repérer à l’œil nu. Dès que vous trouvez une rougeur au centre laquelle se trouve un point foncé, il vaut mieux regarder de près, par exemple à l’aide d’une loupe. Généralement, ses petites jambes vous permettront de reconnaître la tique et d‘identifier une piqûre de tique.

La tique prend son temps pour choisir l’endroit le plus adapté et le plus sûr et se promène sur le corps de son hôte. C’est pour cela qu’il est recommandé d’inspecter tout le corps, après avoir passé la journée dans la nature, surtout dans des herbes hautes. Tant que la « morsure de tique » n’a pas encore eu lieu, on peut enlever les tiques sous la douche.



Quels symptômes d’une piqûre de tique sont indicateurs de quelle maladie?

Les tiques sont porteuses de deux maladies dangereuses: la méningite MEVE, qui est provoquée par des virus, et une maladie infectieuse bactérienne, la borréliose. Il y a pour ces deux maladies des symptômes, auxquels vous devriez faire attention. Si vous observez les symptômes suivants entre 5 jours et 3 semaines après une piqûre de tique, vous devriez consulter un médecin:1

  • de la fièvre
  • des maux de tête et des courbatures
  • de la fatigue
  • une auréole rouge autour de la piqûre de tique, qui s’agrandit petit à petit (érythème migrant)

La MEVE et la borréliose peuvent être graves: plus tôt elles seront dépistées, mieux on pourra les traiter.

Il est utile de retirer une tique le plus rapidement possible.

Retirer la tique – comment faire?

Devriez-vous retirer la tique vous-même ou vaut-il mieux consulter un médecin? Il vaut mieux le faire soi-même. Jusqu’à ce que vous obteniez un rendez-vous chez le médecin, plusieurs heures, pendant lesquelles le risque de transmissions d’agents pathogènes augmente, se seront probablement déjà écoulées.

Une tique peut être retirée à l’aide d’une pince à épiler, d’une carte à tiques, d’une pince à tiques, d’un lasso à tiques ou d’un crochet à tiques. A défaut, vous pouvez également utiliser vos doigts.

Quelle que soit la méthode, vous devriez faire attention aux aspects suivants:
  • Saisissez la tique par l’appareil buccal (tout près de la surface de la peau). Ne la prenez jamais uniquement par le corps.
  • Tirez la tique verticalement et lentement. Évitez les mouvements circulaires pour ne pas arracher la tête. Si des parties de la tique restent accrochées à la peau, ce n’est pas forcément un problème. Pour être sûr, il est néanmoins recommandé de consulter un médecin.
  • Désinfectez la partie où se trouvait la « morsure de tique » afin d’éviter les inflammations.

Retirer les tiques avec une pince à épiler

Choisissez une pince à épiler avec un embout plutôt fin et procédez de la façon suivante:

  • Saisissez la tique au plus près de la peau, ne l’écrasez pas;
  • Retirez la tique lentement et verticalement, mais avec détermination.

Retirer les tiques avec une carte à tiques

Vous trouverez une carte à tiques en pharmacie:

  • Faites glisser la carte horizontalement sur la peau vers la tique, jusqu’à ce que celle-ci se trouve dans l’embout en forme de V;
  • Continuez à faire glisser la carte dans le même sens et retirez ainsi la tique.
Anleitung des ANTI-BRUMM® Zecken Tests zur richtigen Entfernung einer Zecke. Anleitung des ANTI-BRUMM® Zecken Tests zur richtigen Entfernung einer Zecke.

Retirer les tiques à l’aide d’une pince ou d’un crochet à tiques:

Une particularité de ces outils est que la tique est retirée en la tournant. Attention: avec une simple pince à tiques en plastique, vous risquez d’écraser la tique. Il y a certains modèles qui disposent d’un embout plus fin:

  • Appuyez sur le bouton et ouvrez la pince.
  • Placez-la au plus près de la peau et refermez-la doucement.
  • Faites tourner le corps de la tique dans un sens.

Le crochet à tiques est placé entre l’animal et la peau, puis vous tourner également dans un sens pour retirer la tique.

Jeter la tique correctement Les tiques sont coriaces – il ne suffit pas de les vider dans l’évier ou de les mettre à la poubelle. Ces animaux peuvent survivre à ces deux méthodes. Assurez-vous que la tique est vraiment morte avant de vous en débarrasser. Utilisez de l’alcool (40 degrés au moins), brûlez-la (sur une surface non inflammable) ou écrasez-la avec un verre

Même si vous ne disposez ni d’outils adéquats, ni de désinfectant, il est recommandé de retirer la tique aussi rapidement que possible. Essayez d’enlever la tique avec vos ongles (ne l’écrasez pas !) et de l’extraire de la peau en tirant verticalement.

Bon à savoir: Il n’est pas conseillé d’appliquer de l’huile sur la tique, car la tique risque de suffoquer et de lutter pour sa survie. Dans cette situation, elle libérera plus d’agents pathogènes dans le sang de l’être humain. En cas de questions, adressez-vous à votre pharmacie ou votre droguerie ou contactez la Ligue Suisse des maladies à tiques.



Est-ce que les tiques cherchent une cible précise pour leur « morsure de tique » ?

Certaines personnes sont plus souvent victimes de piqûres de tique, alors que d’autres n’en ont presque jamais. On suppose que les tiques réagissent à certains parfums individuels de la peau . Certains attirent plus les tiques, d’autres moins. C’est comme pour les espèces de moustiques qui transmettent la fievre jaune et qui sont attirées par les personnes avec un taux d’acide lactique élevé.

Les tiques aiment les herbes hautes, c’est là qu’elles attendent qu’un être humain ou un animal passe à proximité. Les personnes qui sont souvent dans la nature (dans le jardin, en camping ou en randonnée), surtout dans des herbes hautes et les broussailles, seront plus souvent victimes d’une piqûre de tique.



Pourquoi ne sentons-nous pas la morsure de tique?

Après que la tique se soit accrochée grâce à l’hypostome qui est bien plus épais que la trompe d’un moustique, le processus de succion commence. Mais pourquoi ne sentons-nous pas la « morsure de tique » ? Les tiques sécrètent des substances qui anesthésient l’endroit où elles nous piquent et empêchent le sang de coaguler. Par ailleurs, elles secrètent aussi des substances anti-inflammatoires. C’est pour cela qu’on ne remarque pas la piqûre de la tique qui peut ainsi faire tranquillement son repas. Outre les chélicères, qui permettent à la tique de s’accrocher, une sorte de « colle » est sécrétée par la tique qui lui évite ainsi de tomber.

Ceci pourrait aussi vous intéresser:
1 Institut Robert Koch: conseils sur lyme-borréliose. URL: https://www.rki.de/DE/Content/Infekt/EpidBull/Merkblaetter/Ratgeber_LymeBorreliose.html (06.03.2019) et Conseils sur la méningo-encéphalite verno-estivale (MEVE). URL: https://www.rki.de/DE/Content/Infekt/EpidBull/Merkblaetter/Ratgeber_FSME.html#doc2381918bodyText6 (06.03.2019) 2 Der Westen: Pourquoi les tiques préfèrent certains hôtes (11.04.2012). URL: https://www.derwesten.de/gesundheit/warum-zecken-manche-menschen-als-wirte-bevorzugen-id6542470.html (06.03.2019)