Tiques: la Suisse, une zone à risque

Les petits arachnides ont l’air inoffensif, mais ils ne le sont pas forcément. Les tiques sont de plus en plus répandues, par conséquent deux maladies qu’il ne faut pas sous-estimer le sont également: la méningite MEVE et la borréliose. Actuellement, l’ensemble de la Suisse est considéré comme une zone à risque en matière de tiques. C’est uniquement dans les régions montagneuses à plus de 2000 mètres d’altitude que l’on est à l’abri de ces parasites.1

Une femme randonne dans les zones à risque de tique de la Suisse.

Zones à risque: l‘ensemble de la Suisse est concernée

Les chiffres de l’Office Fédéral de la Santé Publique (OFSP) sont alarmants: alors qu‘en 2010 on recensait 95 cas de la maladie MEVE transmise par les tiques, en 2018 on en recensait déjà 380. L’OFSP a donc déclaré l’ensemble de la Suisse, avec quelques exceptions, une zone à risque en matière de tiques et a émis une recommandation pour que toutes les personnes de plus de 6 ans se fassent vacciner contre la MEVE.2

Häufige Körperstellen für einen Zeckenbiss/Zeckenstich bei Erwachsenen und Kindern. Häufige Körperstellen für einen Zeckenbiss/Zeckenstich bei Erwachsenen und Kindern.

La situation n’est pas très différente en ce qui concerne les zones à risque de borréliose: ici aussi le nombre de cas a augmenté au cours des dernières années. Selon l’OFSP, en 2018, on comptait 15 000 nouveaux cas – un record.3 Dans tous les cantons, il y a un risque de contagion, à l’exception des zones en haute altitude. Il n’y a pas de vaccin contre la borréliose, on la traite à l’aide d’antibiotiques.

Symptômes, vaccins et traitement: apprenez-en plus sur la MEVE

et la borréliose.

Risque en matière de tiques en Suisse: la saison des tiques de mars à décembre

En Suisse, on trouve différents types de tiques. La plus connue est la tique du mouton (Ixodes ricinus): elle se sent bien dans les herbes hautes, le sous-bois et les feuilles mortes, et elle aime la chaleur. Elle bénéficie donc des récentes évolutions climatiques: des hivers doux et des étés chauds et longs font que la saison des tiques débute déjà au mois de mars et peut perdurer jusqu’en décembre. Par ailleurs, les parasites se reproduisent très rapidement par ce temps doux et peuvent pénétrer de plus en plus haut dans les zones en altitude, jusqu’à une hauteur de 2000 mètres (les périodes de végétation sont trop courtes et les températures trop basses au-delà de 2000 mètres). Il est donc recommandé de se protéger contre les tiques dans les montagnes.

Randonnée, jogging, cyclisme et escalade: les tiques nous guettent lorsqu’on fait du sport en extérieur

La Suisse offre de nombreuses possibilités en matière de sport en extérieur. Mais c’est justement là qu’il est important de bien se protéger contre les tiques. Car la meilleure protection, c’est de ne pas se faire piquer.

  • Le risque est particulièrement élevé lorsqu’on fait du jogging et de la randonnée. Les tiques aiment les forêts: si un randonneur ou un coureur passe à proximité d’un buisson, la tique aura l’opportunité de s’accrocher à lui.
  • Lorsqu’on fait du cyclisme ou du VTT, les tiques accèdent facilement au corps.
  • Lorsqu’on fait de l‘escalade, que ce soit de l’accrobranche ou de la via ferrata, on est très près des arbres et des buissons, ce sont donc des conditions idéales pour ces parasites.

ANTI-BRUMM® Anti-Tiques offre une protection fiable pendant près de 8 heures. Appliquez le spray sur les parties du corps qui ne sont pas couvertes par vos vêtements, mais également sur vos vêtements, notamment sur les jambes de pantalon, et profitez de la belle nature suisse en toute tranquillité.

Lisez-en plus ici sur les moyens efficaces pour éloigner les tiques.

D’autres lecteurs se sont aussi intéressés à:

1 OFSP: Maladies transmises par les tiques. URL: https://www.bag.admin.ch/bag/de/home/krankheiten/krankheiten-im-ueberblick/zeckenuebertragene-krankheiten.html (06.03.2019)

2 OFSP: méningo-encéphalite verno-estivale (MEVE): extension des zones à risque (PDF). 04.02.2019. Abrufbar unter der URL: https://www.bag.admin.ch/bag/de/home/krankheiten/krankheiten-im-ueberblick/fsme.html (28.02.2019)

3 OFSP: Maladies transmises par les tiques: situation en Suisse. 02.10.2018 URL: https://www.bag.admin.ch/bag/de/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/zeckenuebertragene-krankheiten.html (28.02.2019)