Les espèces de tiques présentes en Suisse : celles que vous devriez connaître

Une chose est sûre : les tiques sont de plus en plus répandues, car les hivers doux et les étés secs et longs leurs conviennent. On les trouve aussi en Suisse, même en altitude. La tique du mouton (Ixodes ricinus) est l‘espèce de tique la plus connue en Suisse. Il existe également d’autres espèces que nous vous présentons ici.

Espèces de tiques : Une tique de mouton (Ixodes ricinus) sur la peau

Les espèces de tiques les plus répandues : tique du mouton et dermacentor reticulatus

Les tiques font partie de la famille des arachnides, elles sont très résistantes et s’adaptent facilement. Il n’est donc pas surprenant que ces parasites se propagent dans le monde entier. Les régions arctiques sont les seules à faire exception. Si la majorité des espèces de tiques que l’on trouve en Suisse sont rares et ne représentent pas de danger pour l’être humain, quelques-unes d’entre elles sont une vraie plaie et transmettent des maladies qui peuvent être dangereuses.

La tique du mouton (Ixodes ricinus) vit surtout dans les sous-bois, les forêts et les clairières avoisinantes. Ces conditions sont souvent réunies en Suisse et cette espèce de tique est ainsi la plus répandue. Ce parasite, qui appartient à la famille des tiques dites dures, a pour cible les habitants de la forêt tels que les chevreuils, les souris ou les oiseaux, mais aussi les chiens, les chats et les humains. La tique du mouton transmet des maladies telles que la borréliose et la MEVE (méningo-encéphalite verno-estivale), c’est donc l’espèce de tique la plus dangereuse de Suisse.

Les tiques des chiens et autres animaux domestiques sont-elles dangereuses ? De nombreux propriétaires connaissent ce scénario : après avoir promené le chien ou après avoir laissé le chat se balader dans le jardin, nos amis à quatre pattes reviennent avec une ou plusieurs tiques. Souvent, on ne les décèle pas dans la fourrure de l’animal. Est-ce dangereux pour le propriétaire ? Oui, il vaut mieux retirer les tiques immédiatement car elles peuvent transmettre des maladies aux animaux domestiques. Les tiques, qui se sont uniquement accrochées à la fourrure de l’animal mais n’ont pas encore piqué, sont une autre source de problèmes. Dans l’appartement ou lorsqu’on caresse son animal de compagnie, la tique peut passer à l’humain et transmettre des maladies dangereuses telles que la borréliose ou la MEVE. Les propriétaires doivent examiner la fourrure de leurs animaux minutieusement ou protéger leurs animaux domestiques, par exemple à l’aide de solutions qui sont appliquées sur la fourrure et éloignent les tiques. Car certaines espèces de tiques, qui s’attaquent aux animaux, peuvent également piquer les humains.

On reconnaît la tique dermacentor reticulatus à son dos clair parsemé de tâches foncées. Elle est par ailleurs bien plus grande que la tique du mouton. Cette espèce de tique pique rarement les humains. Mais les piqûres sont douloureuses et, tout comme la tique du mouton, la tique dermacentor reticulatus peut transmettre la MEVE. Une piqûre de dermacentor reticulatus peut être particulièrement dangereuse pour les chiens : elle transmet la malaria du chien (la babésiose).

D‘autres espèces de tiques en Suisse

La tique du mouton et l‘espèce dermacentor reticulatus ne sont pas une grande menace pour l‘humain. Voici d‘autres espèces de tiques répandues en Suisse :

  • Tique du chien (Rhipicephalus sanguineus) : cette espèce est originaire du pourtour méditerranéen et on la trouve également dans certaines régions de Suisse. Comme le nom l’indique, la tique du chien a pour principale cible les chiens et leur transmet des maladies dangereuses telles que l‘anaplasmose (maladie bactérienne) et l‘ehrlichiose (maladie à tiques).
  • La tique dermacentor marginatus : elle se sent à la maison dans les prairies, à proximité des bêtes et également dans les jardins. Elle est particulièrement colorée et peut transmettre la fièvre Q aux animaux, une maladie qui se manifeste par des symptômes semblables à ceux de la grippe. Elle ne pique que très rarement les humains.
  • Ixodes inopinatus : cette espèce de tique est également originaire du pourtour méditerranéen et elle est de plus en plus présente en Autriche, dans le sud de l’Allemagne et probablement en Suisse. Cette espèce de tique est relativement récente et fait l’objet de travaux de recherche. On ne sait pas encore si elle peut transmettre des maladies.

Les chercheurs découvrent toujours de nouvelles espèces de tiques. Certaines sont rares, d’autres plus fréquentes. Les chercheurs constatent que la diversité des tiques est plus grande qu’ils ne le supposaient. Les oiseaux migrateurs et le tourisme contribuent à la propagation des espèces.

Qu’est-ce que cela veut dire lorsqu’une tique est blanche ?

« Les tiques blanches sont-elles plus dangereuses ? » est une question posée de façon récurrente. La réponse est : non. La tique du mouton est rouge-marron, mais uniquement lorsqu’elle atteint l’âge adulte. Dans leur développement, les tiques passent par l’état de larve et de nymphe avant de devenir « adulte ». Les larves de tique du mouton ne font que 0,5 millimètre, les nymphes environ 1,2 millimètre. A ce stade-là, la tique du mouton est souvent blanche ou marron clair. Les larves et les nymphes sont capables de piquer les humains, surtout là où la peau est fine, par exemple au niveau des lobes d’oreille, derrière les oreilles, ou sur les enfants et les bébés. Les tiques blanches sont donc aussi dangereuses que les adultes. Mais elles sont bien plus difficiles à repérer.

Lorsqu’une tique adulte est gorgée de sang, elle s’arrondit et peut paraître blanche. Cela veut seulement dire qu’elle aura bientôt terminé son repas de sang et lâchera sa proie d’ici peu.

Protection anti-tiques avec ANTI-BRUMM®

Il y a de nombreuses protections anti-insectes efficaces qui peuvent vous protéger contre les diverses espèces de tiques lors d’une balade en forêt ou à travers des buissons. ANTI-BRUMM® Anti-tiques éloigne les tiques jusqu‘à 8 heures.f Le produit peut être utilisé pour des enfants à partir d’un an et peut être appliqué sur les vêtements, afin que les tiques ne parviennent pas jusqu’au corps. Si vous souhaitez également vous protéger contre les moustiques, vous pouvez utiliser ANTI-BRUMM® Forte qui vous protège contre les tiques jusqu’à 5 heures et contre les moustiques jusqu’à 6 heures. Néanmoins, il est conseillé de vérifier que vous, vos enfants et vos animaux domestiques n’ont pas de tiques après toute balade en forêt ou dans une prairie. Plus rapidement vous remarquerez et retirerez la tique, moins il y aura de chances qu’elle ait transmis des maladies.

D’autres lecteurs se sont aussi intéressés à :